Rome est une des villes historiques les plus importantes au monde. D’ailleurs, puisque chaque année, des millions de touristes la visitent pour y visiter les monuments, c’est pratiquement impossible de sortir des sentiers battus pour découvrir Rome et son histoire. Les attractions historiques de Rome sont incontournables. Et quelques petites perles moins célèbres aussi!

Oui, je sais que Rome, c’est une capitale gastronomique! Pour voir mes restos préférés, cliquez ici.

Oh, et avant de débuter, quelques petits trucs:

  • Si vous voulez vraiment comprendre le lieu que vous visitez, songez à prendre une visite guidée. La majorité de ces endroits offrent des guides en français et en anglais… et dans presque toutes les langues majeures de la planète.
  • Vous ne voulez pas débourser? D’accord. Prenez votre téléphone intelligent, téléchargez en mode hors-ligne la page Wikipedia du site historique que vous êtes sur le point de visiter, et amusez-vous bien !
  • Finalement, les plus technophiles auront probablement pris soin d’acheter une carte SIM et des données mobiles pour leur visite en Italie. Sachez qu’à Rome, l’application Google Goggles fonctionne à merveille!

 

Attractions historiques de Rome: Foro Romano - Photo par Bert Kaufmann sous CC BY-SA 2.0

Attractions historiques de Rome: Foro Romano – Photo par Bert Kaufmann sous CC BY-SA 2.0

Attractions historiques de Rome: Le Forum romain

Le Forum servait à de multiples usages durant l’antiquité romaine. Il est rempli de temples et de monuments dont les plus anciens datent des premiers rois de Rome, au 6e siècle avant Jésus-Christ. Il occupait également les fonctions de marché citadin et de centre administratif. Les archéologues continuent aujourd’hui à y déterrer des merveilles du passé. Sur place, assurez-vous de visiter les temples de César et de Vesta, la Via Sacra et l’Arc de Titus.

 

Attractions historiques de Rome: La Place Saint-Pierre - Photo © Cedric Lizotte

Attractions historiques de Rome: La Place Saint-Pierre – Photo © Cedric Lizotte

Attractions historiques de Rome: La Cité du Vatican

Le Vatican est le siège du catholicisme romain. C’est une véritable ville dans la ville, mais également le plus petit pays du monde. L’amateur d’art, tout comme le passionné d’architecture, doit absolument visiter la Chapelle Sixtine, le Musée du Vatican et la Basilique Saint-Pierre. Les croyants peuvent se faire bénir par le Pape François Ier chaque mercredi (assurez-vous de réserver vos billets gratuits) et chaque dimanche.

 

Attractions historiques de Rome: Le Colisée - Photo © Cedric Lizotte

Attractions historiques de Rome: Le Colisée – Photo © Cedric Lizotte

Attractions historiques de Rome: Le Colisée

Le Colisée est le symbole quintessentiel de l’Empire romain. On le sait, il est sur toutes les cartes postales! C’est un très grand amphithéâtre construit dans le seul but de distraire les citoyens romains en leur proposant des jeux et des combats sanglants. C’est là que les gladiateurs, ces esclaves capturés sur les champs de bataille et entrainés à se battre à mort, faisaient la démonstration de leurs prouesses aussi bien contre d’autres combattants que contre des animaux. De nos jours, le Colisée est partiellement en ruines. Et il est visité par environ quatre millions de touristes chaque année.

Les musées du Vatican

La Cité du Vatican possède une des meilleures et des plus conséquentes collection d’art au monde. De nombreux papes ont amassé nombre de sculptures et de tableaux légendaires au cours des siècles. Les différentes galeries qui présentent ces chefs-d’œuvre des temps anciens comme des temps modernes font plus de sept kilomètres de long. La partie la plus connue des Musées du Vatican est probablement la Chapelle Sixtine. Dès que vous y rentrerez, vos yeux seront attirés par son magnifique plafond.

 

Attractions historiques de Rome: Le Panthéon - Photo © Cedric Lizotte

Attractions historiques de Rome: Le Panthéon – Photo © Cedric Lizotte

Attractions historiques de Rome: Le Panthéon

Le Panthéon a été érigé en 125 avant Jésus-Christ et est un des plus impressionnants monuments romains. Sa structure de béton avait été la plus grande que le monde eut connu jusqu’à l’avènement de l’ère moderne. Son principal point d’intérêt est son spectaculaire dôme, qui est à la base de l’inspiration de Michel-Ange pour dessiner la Basilique Saint-Pierre. L’entrée est gratuite. Assurez-vous de ne pas rater la tombe du peintre Raphaël, entourée de nombreuses autres, et située dans les murs même du Panthéon.

Attractions historiques de Rome: Le mont Palatin

Rome est « la cité des sept collines », et la plus fameuse d’entre elle est le mont Palatin, qui est également un des lieux les plus anciens de la ville. Les Romains la désignent sous le nom de Palatino. Vous y admirerez de magnifiques paysages au cours de votre ballade au milieu de ses gigantesques pins et de ses ruines antiques. Le mont Palatin se situe juste entre le Forum et le Circus Maximus.

 

La fontaine Trévi - Photo © Cedric Lizotte

La fontaine Trévi – Photo © Cedric Lizotte

Attractions historiques de Rome: La fontaine de Trevi

Les visiteurs qui se rendent pour la première fois à Rome visitent souvent la plus célèbre des fontaines de la ville: la Fontaine de Trevi. En réalité, il s’agit d’une partie d’un aqueduc bâti en 19 avant Jésus-Christ afin d’approvisionner Rome en eau. C’est un endroit sympathique où se rendre le soir, en été, en plein centre de Rome. Vous descendez les rues encombrées de passants et, soudainement, la Fontaine se dresse devant vous.

 

La Galleria Borghese - Photo par Alessio Damato sous CC BY-SA 3.0

La Galleria Borghese – Photo par Alessio Damato sous CC BY-SA 3.0

Attractions historiques de Rome: La Villa Borghese

Si vous avez besoin de vous éloigner de la frénésie de Rome, pourquoi ne pas visiter la Villa Borghese, un immense parc à l’orée de la ville? Dans ce parc magnifique, vous trouverez des musées, des fontaines et nombre d’autres charmantes attractions.

On y trouve aussi le Museo e Galleria Borghese, qui présente des tableaux et des sculptures d’artistes aussi renommés que Rubens, Le Titien, Raphaël et Bernini, dont vous pourrez contempler le célèbre « Enlèvement de Perséphone ». Notez qu’il faut acheter ses billets longtemps d’avance pour espérer visiter ce monument de l’histoire de l’art mondial.

 

L'Escalier d'Espagne - Photo par 2pi.pl sous CC BY 3.0

L’escalier munumentale de la place d’Espagne – Photo par 2pi.pl sous CC BY 3.0

L’escalier monumental de la place d’Espagne (Piazza di Spagna)

Les passionnés de mode adorent se promener dansla place d’Espagne, où se trouvent de nombreuses boutiques de mode (et les omniprésentes marques de luxe). Pour vous y rendre, il faut grimper une série de marches étroites situées entre la Piazza di Spagna et l’église de la Trinité-des-Monts. L’escalier de la place d’Espagne se trouve aux confins de la partie orientale du centre historique de Rome. Ah, et si vous visitez ce célèbre escalier et que, soudainement, vous avez des envies de luxe culinaire, essayez le restaurant Imago. Vous m’en donnerez des nouvelles.

 

Piazza Navona - Photo par Fczarnowski sous CC BY-SA 3.0

Piazza Navona – Photo par Fczarnowski sous CC BY-SA 3.0

Attractions historiques de Rome: La Piazza Navona

La Piazza Navona est un endroit fabuleux où vous reposer de vos périples. Cette magnifique place était autrefois l’emplacement du stade de Domitien. Vous pouvez également y admirer une splendide fontaine sculptée par Bernini, la fontaine des Quatre-Fleuves, qui trône depuis 1651 sur la plaza. On y trouve également une célèbre église de style baroque : l’église Sainte-Agnès-en-Agone.

Attractions historiques de Rome: Les musées du Capitole et le Capitole

La Capitole est le siège historique du gouvernement à Rome et son apparence actuelle date du 16ème siècle. Michel-Ange a dessiné la Place du Capitole, situé au sommet de cette colline, à laquelle on accède en montant la Cordonata. Sur la Place du Capitole même se trouvent les musées du Capitole. Ceux-ci, fondés en 1471, sont parmi les plus anciens musées nationaux au monde. On y trouve également un restaurant panoramique.

Attractions historiques de Rome: La basilique Saint-Jean-de-Latran

Une des plus importantes églises romaines. Bien que la résidence officielle du pape se situe au Vatican, la basilique Saint-Jean-de-Latran abrite le trône papal et est le siège de l’évêché de Rome. Édifié au quatrième siècle de notre ère par l’empereur Constantin, cette basilique a été la résidence des papes pendant presque un millénaire, avant que ceux-ci ne s’installent au Vatican. Six papes sont enterrés dans cette basilique qui contient également une table de bois de cèdre qui est considérée comme celle utilisée par Jésus-Christ au cours de la Dernière Cène.

Attractions historiques de Rome: Les thermes de Caracalla

Ces thermes remplissaient deux fonctions: il s’agissait en effet de bains, mais aussi d’un lieu d’échanges et de rencontres. Trois immenses pièces étaient utilisées pour les bains, une contenant une piscine d’eau froide, la deuxième une piscine d’eau tiède et la dernière une piscine d’eau très chaude. Plus de 1600 personnes pouvaient utiliser ces bains au même moment.

 

Forum Boarium - Photo par Bgabel sous CC BY-SA 3.0

Forum Boarium – Photo par Bgabel sous CC BY-SA 3.0

Attractions historiques de Rome: Le Forum Boarium

Sur les bords du Tibre, entre le Mont Palatin et le Capitole, se situe le forum Boarium, le tout premier des forums romains, servant à l’origine de marché aux bœufs. Sa construction remonte au 7e siècle avant Jésus-Christ, époque de la fondation de la cité. On y a présenté les premiers combats de gladiateurs, avant que ceux-ci ne soient déplacés au Colisée. On y trouve également deux temples romains, consacrés à Hercule Victor et à Portunus, et depuis sacralisés en églises catholiques.

 

Largo Di Torre Argentina - Photo par Davide Lussetti sous CC BY-SA 4.0

Largo Di Torre Argentina – Photo par Davide Lussetti sous CC BY-SA 4.0

Attractions historiques de Rome: Largo di Torre Argentina

Non loin du Champ de Mars se trouve le Largo di Torre Argentina, célèbre pour son site archéologique, nommé Area Sacra car il contient les ruines de quatre temples. On y trouve également les restes du théâtre de Pompée, où fut assassiné Jules César. Enfin, le lieu a également aujourd’hui une vocation sympathique, qui se perpétue depuis de longues décennies, celle de sanctuaire pour les chats errants. Il y en a plus de 400!

Attractions historiques de Rome: L’Église Saint-Ignace de Loyola

Située sur la piazza Sant’Ignazio, cette église a été construite au début du 17e siècle par le célèbre peintre, mathématicien et astronome jésuite Orazio Grassi. Vous ne pouvez manquer d’y admirer l’immense fresque en trompe-l’œil qui orne son plafond. Si vous vous placez au centre de sa nef et levez les yeux sur sa voûte, l’illusion est parfaite et vous aurez l’impression d’un ciel ouvert, peuplé d’anges et de saints, au cœur même d’une église à l’architecture pourtant sévère.

Plus d'articles