En elle-même, la capitale du Portugal est une superbe destination et il y a beaucoup de choses à y voir et à y découvrir. On peut d’ailleurs y manger merveilleusement bien! Mais, de temps en temps, sortir de la ville peut devenir nécessaire, et les villes autour de Lisbonne offrent de nombreuses raisons d’y faire un détour.

Des spectaculaires plages de Cascais jusqu’à la ville historique de Sintra en passant par les beautés cachées de Queluz, il y a tant de choses à voir en dehors de Lisbonne !

Voici mes endroits favoris dans la région de Lisbonne. N’oubliez pas votre crème solaire…

Autour de Lisbonne: Les plages de Cascais

Crédit photo: Jon Rawlinson via Creative Commons under CC BY-SA 3.0

Autour de Lisbonne: Cascais et ses plages

Commençons par Cascais et ses formidables plages balayées par le vent. Elles jouent un rôle important dans l’histoire de la ville, particulièrement au cours de la Seconde Guerre mondiale. Le roi Luis II emmenait la famille royale à Cascais durant l’été. Et, le Portugal ayant conservé sa neutralité pendant la guerre, de nombreuses autres familles royales s’y sont aussi rendues. Cascais possédait alors la même réputation que Monte-Carlo ou Marbella : celle d’un terrain de jeux pour les gens riches et célèbres.

Les plus belles plages de Cascais sont celles de Santa Marta, de Tamariz et de Rainha. Les passionnés d’histoire pourront visiter le Museu Condes de Castro Guimarães, le Museu do Mar, le vieux phare de Santa Marta et son musée ou le Palácio de Citadela de Cascais. Quant aux amateurs d’art, ils doivent absolument rendre une visite à la Casa das Histórias, une galerie d’art appartenant à Paula Rego, où elle expose ses nombreuses toiles.

Cascais possède un large éventail de restaurants offrant d’appétissants plats à base de fruits de mer ainsi que de délicieux plats portugais traditionnels. Et, puisque les Lisboètes les plus fortunés s’y rendent fréquemment, on y trouve toutes sortes de restaurants chics.

Distance de Lisbonne : 31 kilomètres

Comment s’y rendre : À la gare centrale de Lisbonne, vous trouverez la station Cais do Sobre, accessible en train, en traversier ou par le métro. Pour rejoindre Cascais, il vous suffit de simplement sauter dans un train. Rallier Cascais ne prend qu’une demi-heure.

Autour de Lisbonne: Castelo dos Mouros - Photo par Rei-artur sous CC BY 2.0

Crédit photo: Rei-artur via Creative Commons under CC BY 2.0

Autour de Lisbonne: Sintra et son histoire

Sintra fait partie de la Riviera portugaise. Ses paysages ont été placés sur les listes du Patrimoine Mondial de l’UNESCO, grâce non seulement à son grand nombre de merveilles architecturales datant du 19ème siècle, mais aussi à plusieurs autres sites historiques. Parmi ceux-ci, notons le Castelo dos Mouros (le Château des Maures), un château médiéval construit peu avant le début du 9ème siècle, au sommet d’une colline. Les chrétiens l’ont conquis en 1147.

De nos jours, les touristes se rendent Sintra afin de visiter ses nombreux sites historiques, notamment les jardins du Palácio da Pena (qui fait partie du Parc National de Sintra). Les visiteurs du Palácio ont décrit leur expérience comme « pratiquement spirituelle ». N’hésitez pas à y consacrer une visite et à admirer les étranges structures architecturales qui donnent à ce parc une atmosphère irréelle et mystique.

Si les parcs ne vous intéressent pas, vous pouvez simplement prendre le temps de vous promener dans la vieille ville de Sintra. On rencontre un grand nombre d’endroits magnifiques dans cette petite cité, et les collines alentour sont parfaites pour de magnifiques promenades dans de superbes paysages.

Distance de Lisbonne : 28 kilomètres

Comment s’y rendre : Depuis la station Rossio, dans le centre de Lisbonne, un train vous conduira à Sintra en moins de quarante minutes.

Autour de Lisbonne: Cabo da Roca - Photo par Vvlasenko sous CC BY-SA 3.0

Crédit photo: Vvlasenko via Creative Commons under CC BY-SA 3.0

Autour de Lisbonne: Cabo da Roca, la pointe occidentale du continent européen

Cabo da Roca est le point le plus à l’ouest du Portugal, ce qui en fait évidemment le point le plus à l’ouest de toute l’Europe continentale. Un poète portugais a autrefois écrit, au sujet de Cabo da Roca : « Ici se terminent les terres, ici commence la mer ». Habité depuis les temps romains, ce lieu fut connu sous le nom de « Roc de Lisbonne » durant l’ère des grandes explorations maritimes. Le célèbre phare que l’on peut admirer sur ce cap fut construit en 1772.

Si vous appréciez ce genre de choses, vous pouvez acheter dans les magasins du cap de charmants souvenirs. Ils sont souvent accompagnés d’un certificat manuscrit prouvant que vous avez visité le point le plus à l’ouest du continent européen.

Distance de Lisbonne : 40 kilomètres

Comment s’y rendre : Prenez à la station Rossio de Lisbonne le train en direction de Sintra. Depuis Sintra, un bus vous conduira à Cabo da Roca.

Autour de Lisbonne: Farol do Cabo Espichel

Crédit photo: Sacavem via Creative Commons under CC BY-SA 3.0

Autour de Lisbonne: Le Farol do Cabo Espichel et ses merveilles naturelles

Les environs du Farol do Cabo Espichel, son littoral et ses paysages sont en soi une merveille de beauté naturelle invraisemblable. De plus, les chemins le long des côtes sont parfaits pour les randonneurs. Et on y trouve des empreintes de dinosaures !

C’est un endroit remarquable où se promener au milieu des rochers escarpés et des hautes falaises de la côte. Vous pourrez aussi y admirer le phare de Cabo Espichel, construit en 1790 sur les fondations d’un précédent phare datant du 15ème siècle. Durant des siècles, les pèlerins ont convergé vers Cabo Espichel, où l’on dit que la Vierge Marie est apparue à des pêcheurs. Une autre attraction — un brin ironique — de Cabo Espichel sont ses deux ensembles distincts d’empreintes de dinosaures marquées dans ses falaises. Le premier ensemble, connu sous le nom de Pedra da Mua, se situe juste derrière la chapelle d’Ermida da Memória, juste à côté de la falaise. Les quatre endroits à visiter à Cabo Espichel sont donc le phare, les ensembles d’empreintes de dinosaures, la chapelle, ainsi que l’église baroque de Nossa Senhora.

Distance de Lisbonne : 40 kilomètres

Comment s’y rendre : Cabo Espichel étant une zone côtière relativement isolée, il est préférable de s’y rendre en voiture.

Les villes et villages qui valent le détour depuis Lisbonne

Crédit photo: Quinok via Creative Commons

Autour de Lisbonne: Queluz, le Versailles du Portugal

À Queluz se trouve le Palais Royal, construit en 1747 pour le roi Pedro et sa famille. Ils y ont habité jusqu’en 1807, date à laquelle ils ont fui au Brésil, face à l’avancée des Français qui venaient d’envahir le Portugal.

Il ne faut pas manquer de visiter les jardins du palais, qui sont un exemple majeur de l’art de mêler avec harmonie architecture et paysages naturels. Le palais en lui-même est une merveille combinant les styles néo-classique, baroque et rococo en faveur dans la royauté portugaise au cours des 18ème et 19ème siècles.

Distance de Lisbonne : 40 kilomètres

Comment s’y rendre ? Prenez, à la station Rossio, le train Lisbonne – Queluz. Une fois arrivé en gare de Queluz, le palais se trouve à environ quinze minutes de marche. Il existe un service de bus menant directement de Lisbonne au palais, mais la plupart des visiteurs préfèrent utiliser le train puis marcher, car la gare de bus n’est pas aisément accessible, et les bus ont des horaires bien moins fréquents que ceux des trains.

Plus d'articles