Londres – et d’ailleurs toute l’Angleterre – n’est pas particulièrement renommée pour sa gastronomie raffinée. Heureusement pour les touristes, cette situation a beaucoup changé ces quinze ou vingt dernières années. Bien manger à Londres, c’est possible!

En fait, avec les nouvelles modes foodie, là où il y a de l’argent, il y a de la bonne bouffe. Et il y a beaucoup d’argent à Londres!

Bien manger à Londres: Le Borough Market - © Cedric Lizotte

Bien manger à Londres: Le Borough Market – © Cedric Lizotte

Bien manger à Londres: Le Borough Market, pour le plaisir

Nous nous devons de commencer par vous parler de Borough Market, un des plus importants marchés de nourriture fine de toute la planète. C’est également un des plus anciens (fondé au 11e siècle) et des plus grands (plus de cent étals). La viande, le poisson, les fromages, les légumes, les cafés, les gâteaux et bien d’autres produits qu’on y trouve proviennent de tout le pays. Vous y trouverez également plusieurs échoppes vendant des spécialités du monde entier.

Nos recommandations: le sandwich au chorizo et les tapas de Brindisa. La ciabatta, les tartelettes et les petits pains aux myrtilles de The Flour Station. Les fruits de mer chez Wright Brothers Oyster & Porter House. Et pour le dessert ? Le cheesecake au citron accompagné de glace à la fraise de Greedy Goat.

Adresse: Borough Market, 8 rue Southwark, Londres SE1 1TL.

Le marché ouvre toutes ses portes du mercredi au dimanche. Les lundis et mardis, seuls les légumes, les fruits et les plats chauds sont disponibles. Le marché est ouvert de 10 à 17 heures, à l’exception des vendredis, où il reste accessible jusqu’à 18 heures.

 

Bien manger à Londres: Le plat de poitrine de porc de St. John's - Photo © Cedric Lizotte

Bien manger à Londres: Le plat de poitrine de porc de St. John’s – Photo © Cedric Lizotte

Bien manger à Londres: Comprendre la renaissance de l’art culinaire anglais

Ce restaurant a été créé par le chef Fergus Henderson, partisan d’une cuisine où la totalité de l’animal préparé est consommée. Chef Henderson pense que toutes les parties d’un cochon, sans exception, peuvent contribuer à un délicieux repas. Anthony Bourdain est un grand fan du chef et se fait un devoir d’y souper chaque fois qu’il se rend à Londres. Son plat préféré est la moelle rôtie dans son os.

Pour en savoir plus sur les quartiers importants de Londres, cliquez ici.

Le menu de St. John Bread and Wine change régulièrement, mais l’équipe propose plusieurs spécialités qui sont des constantes sur sa carte, telles la poitrine de porc braisée ou le boudin noir couronné d’un œuf mollet. Nous avons également entendu dire beaucoup de bien de ses joues de porc, accompagnées de pissenlits et d’un aïoli, ainsi que du cochon rôti entier. S’il vous reste de l’appétit pour un dessert, St. John prépare une tarte au chocolat et au caramel salé tout simplement diabolique.

Adresse: St. John Bread and Wine, 94-96 rue Commercial, Londres, E1 6LZ

 

Bien manger à Londres: Manger au Fat Duck, c'est unique! - Photo par Mike Fleming sous CC BY-SA 2.0

Bien manger à Londres: Manger au Fat Duck, c’est unique! – Photo par Mike Fleming sous CC BY-SA 2.0

The Fat Duck, pour un peu de luxe

The Fat Duck, dont le chef est nul autre que le célèbre Heston Blumenthal, est connu pour ses innovations culinaires et son étonnante gastronomie moléculaire. Le menu de quatorze services est légendaire. Il y a quelque temps, The Fat Duck était classé numéro un sur la liste des 50 meilleurs restaurants du monde.

Ce restaurant est aussi connu pour ses plats inspirés par « Alice au pays des merveilles »: la Soupe de fausse-tortue et le Thé du chapelier fou.

Une de leurs spécialités les plus courues est appelée « les Sons de la mer ». Il s’agit d’un plat de sashimis accompagné d’une conque cuite dans sa coquille et d’écouteurs diffusant le bruit des vagues et des rires d’enfant. Un plat très amusant!

Sachez que le Fat Duck ne se trouve pas à Londres exactement, mais à Bray, à quelques minutes de la capitale.

Adresse: The Fat Duck, rue High, Bray, Angleterre, SL6 2AQ

 

Bien manger à Londres: Anchor and Hope - Photo par Bob Walker sous CC BY-SA 2.0

Bien manger à Londres: Anchor and Hope – Photo par Bob Walker sous CC BY-SA 2.0

Anchor and Hope, le pub moderne

Anchor and Hope est un bistrot gastronomique moderne. On y trouve une salle de pub adjacente à son restaurant, où l’on trouvera le menu écrit à la craie sur un grand tableau noir. Les plats servis sont de saison, avec une emphase sur la viande. De plus, un grand nombre de leurs entrées sont présentées de façon à être partagées, comme par exemple, leur canard farci cuit à basse température, ou leur cassoulet d’oie, de poitrine de porc et de saucisses de Toulouse. Les prix sont extrêmement compétitifs. Notre seule réserve: il est parfois difficile d’y obtenir une table, le bistro étant une des adresses favorites des Londoniens.

Adresse: Anchor & Hope, 36 The Cut, Londres, SE1 8LP

Le plat typique « Pie and Mash » - Photo par Secretlondon sous CC BY-SA 3.0

Le plat typique « Pie and Mash » – Photo par Secretlondon sous CC BY-SA 3.0

Cockney’s Pie and Mash, pour la nostalgie

Le « pie and mash » est un des mets traditionnels de la classe ouvrière londonienne ayant en quelque sorte contribué à la mauvaise réputation de la nourriture anglaise. Il s’agit d’un pâté à la viande avec et des patates pilées, servies avec une sauce verte au persil. Autrefois, c’était considéré comme un plat bon marché servant uniquement à calmer la faim, mais, de nos jours, une certaine forme de nostalgie lui a permis d’effectuer un véritable retour.

Les touristes et les habitants de Londres adorent Cockney’s Pie and Mash, mais un de ses plus grands attraits, c’est qu’il est situé tout près du Portobello Market, un immense marché de rue, uniquement ouvert le samedi, au milieu duquel il est facile de perdre tout un après-midi. Le Cockney’s Pie and Mash est l’endroit rêvé pour luncher avant de se rendre sur le marché.

Adresse: Cockney’s Pie and Mash, 314 route Portobello, North Kensington, Londres, W10 5RU

 

Brick Lane - Photo par ahisgett sous CC BY 2.0

Brick Lane – Photo par ahisgett sous CC BY 2.0

Un bon curry à Cinnamon

Cinnamon est affectueusement considéré comme l’un des meilleurs restaurants indiens de Brick Lane, ce qui est un grand honneur, car Brick Lane accueille une des plus importantes communautés indienne et bengali de tout Londres. Dans les années 70, une vague d’immigrants venus d’Inde et du Bangladesh est en effet venue trouver du travail en Angleterre et s’y est installée. De nos jours, Brick Lane est un quartier à la mode, qui s’est embourgeoisé. Heureusement, on y trouve toujours quelques endroits traditionnels.

Cinnamon reçoit sans cesse d’excellentes critiques mettant l’accent sur sa nourriture pleine de saveur, son ambiance chaleureuse et son excellent service. Un conseil de pro: il n’y a pas que leurs currys qui soient délicieux, leurs viandes grillées le sont aussi. Et n’oubliez pas d’essayer leur Lamb Royale, de l’agneau au lait de coco et à la mangue.

Adresse: Cinnamon, 134 Brick Lane, Londres E1 6RL.

 

Le Shard - Photo par Oliver25 sous CC BY-SA 3.0

Le Shard – Photo par Oliver25 sous CC BY-SA 3.0

L’heure du thé à Londres… au Shard!

Bien sûr, le Shard est un gratte-ciel très important à Londres. Du 72e étage, il est possible de voir à 40 kilomètres à la ronde. Il y a quelques chaises installées un peu partout qui permettent aux gens de s’installer au sommet de l’immeuble et de relaxer un peu. Mais en descendant, n’oubliez pas de vous arrêter au 32e étage, où le restaurant Oblix sert « le thé ». Il s’agit d’un classique anglais où on sert un goûter luxueux: un thé noir Fortnum and Mason et des sandwiches au saumon, au concombre ou à la salade de poulet. Pour quelques livres de plus, vous pouvez substituer le thé par du champagne !

Adresse: Oblix at The Shard, 32 rue London Bridge, Londres SE1 9SG

 

Un rôti du dimanche - Photo par Edinburgh Blog sous CC BY 2.0

Un rôti du dimanche – Photo par Edinburgh Blog sous CC BY 2.0

Le rôti du dimanche dans un superbe pub anglais: The Old Queens Head

Qu’y a-t-il de plus typiquement anglais que le traditionnel rôti du dimanche? The Old Queens Head le sert comme à la maison: de magnifiques rôtis parfaitement cuits. Vous pouvez choisir entre les rôtis de bœuf, agneau ou poulet, accompagnés de pommes de terre rôties, de plusieurs légumes et d’un Yorkshire pudding. S’il vous reste encore de l’appétit après ce repas, il y a le sandwich à la crème glacée aux Oreos pour dessert !

Address: The Old Queens Head, 44 route Essex, Londres N1 8LN.

Plus d'articles