Voyager en Asie, c’est la mode, en ce moment. Vous n’avez qu’à jeter un œil sur votre fil Facebook : tout le monde est en Thaïlande, au Vietnam, au Japon. Et peut-être avez-vous déjà visité ces endroits vous-même! Mais l’Asie, c’est gigantesque, et ça ne se limite pas qu’aux frontières de l’île de Bali. Il y a tellement à découvrir…

Voici donc 6 destinations sous-estimées d’Asie. À vos sacs à dos!

Destinations d’Asie: L’île de Taïwan

La destination la plus sous-estimée de toute l’Asie, et probablement de la planète, présentement, c’est Taïwan. De superbes plages, une des métropoles les plus modernes du monde, de la bouffe de rue qui déclasse Bangkok, des habitants généreux et souriants, et des surprises, telle la ville de Kaohsiung, placent cet endroit au haut de la liste des endroits à découvrir.

À Taïwan, on parle le Mandarin, c’est-à-dire la même langue que toute la Chine. Et malgré les démêlées politiques qui affligent l’endroit — est-ce un pays à part entière ou une province chinoise ? — Taïwan a sa propre monnaie. Aussi, les Taïwanais sont très fiers de leur culture, et c’est quelque chose, dans l’univers de la Chine, qui n’est pas à prendre à la légère.

Taïwan est un endroit complexe, Taipei est une ville agréable à découvrir malgré son côté un brin glauque, et les plages de Kenting, à l’extrémité sud de l’île, méritent le détour.


Destinations d’Asie: L’île de Cebu, aux Philippines

La mode de l’égotourisme et les Philippines vont de pair. Les îles de Boracay et Palawan sont des mecques d’égoportraits et de photos en bikini. Tout le monde veut s’y rendre, les jeunes en ont envie, les plus vieux en parlent avec désir.

Cependant la vraie vie aux Philippines se déroule dans les villes. Puisque Manille est un lieu peu engageant, plusieurs restent à l’aéroport et y transitent vers les endroits considérés plus paradisiaques. Heureusement, le voyageur averti est conscient de l’existence d’une alternative.

L’aéroport de Cebu dessert plusieurs destinations géniales un peu partout au pays. Mais ce n’est pas tout : l’île de Cebu, hôte de la ville du même nom, a plusieurs destinations touristiques de qualité, dont Moalboal et Oslob. Ce n’est pas tout : tout près, on retrouve la superbe île de Siquijor, supposément hantée par des sorcières, et la petite ville coloniale de Dumaguete.

Il ne faut pas non plus oublier la ville elle-même! Cebu est difficile à naviguer, mais une fois qu’on a pris nos repères et qu’on a rencontré quelques Cebuanos, l’endroit devient automatiquement charmant. Et sa bouffe de rue recèle de mystères!


Destinations d’Asie: Le Bhoutan

Le Bhoutan est situé entre l’Inde, le Tibet, le Népal, le Bangladesh et le Myanmar. Visiter ce tout petit pays autoritaire et enclavé, c’est un peu comme retourner dans les années 60. Il y a très peu de lignes téléphoniques, les cellulaires sont rares, l’internet aussi… Et le crime y est rarement observé!

Il s’agit d’un royaume mené par un jeune souverain charismatique du nom de Jigme Khesar Namgyel Wangchuck. Son règne a débuté en 2008. Il a immédiatement commencé à instaurer la démocratie dans son pays. Il est adoré presque universellement — et c’est la loi de l’adorer!

Les paysages y sont à couper le souffle. Bâti en terrain montagneux, le pays a des pagodes, des sommets et des édifices qui sortent de l’ordinaire. Les égotouristes y trouveront leur compte et feront le plein de « likes » sur Instagram!

Destinations d’Asie: Le Laos

Sur la piste de l’Asie du Sud-Est, le Laos est l’oublié du groupe. Oui, bon, les Anglais et les Australiens se rendent à Luang Prabang pour la célèbre descente en « tripe », saouls comme une botte. Mis à part les amusements vulgaires, le Laos est une destination qui gagne à être découverte.

La capitale de Vientiane célèbre chaque année le carême bouddhiste. Celui-ci est divisé en plusieurs festivals. Et les courses de bateau, sur la rivière Mékong, représentent la plus grande fête de l’année. Vientiane est peine de gens, la route sur les berges et remplie de kiosques où on vend t-shirts, lunettes de soleil et autres items, et les rues sont en pleine effervescence.

Mais au-delà des célébrations et des fêtes, la raison principale de visiter le Laos reste la gentillesse de ses résidants. Les sourires lancés par les habitants du pays restent imprégnés dans la tête des voyageurs et se transforment en nostalgie presque immédiatement.


Destinations d’Asie: La province du Yunnan, en Chine

La Chine est un pays si gigantesque qu’il serait impossible de le décrire dans une seule chronique. Cependant la province du Yunnan est probablement une des plus accessibles aux touristes « Occidentaux ».

En Chine, c’est bien connu, les gens jouent du coude dans les transports en commun et la bienséance se fait rare. C’est une question de culture : La manière normale de se comporter est extrêmement exotique comparée à la nôtre.

Ceci étant dit, le Yunnan et sa capitale, Kunming, représentent peut-être une version « diète » de la Chine continentale. La ville est forcément géante, puisqu’on est en Chine — 6,6 millions d’habitants! —, mais la vieille ville a un charme presque européen. Il est facile d’avoir accès aux campagnes et celles-ci sont un véritable reflet de la Chine ancestrale, contrairement aux faux villages qui entourent Beijing. Et la cuisine ressemble à celle du Vietnam voisin, plus accessible que les plats hyperépicés du Sichuan, par exemple.

 

Destinations d’Asie: Andaman & Nicobar

La plupart des destinations dans cette liste se trouvent facilement sur une carte. Andaman & Nicobar ? Un peu moins.
Saviez-vous qu’au large de la Thaïlande se trouve un archipel qui appartient à l’Inde ? 380 000 Indiens habitent à quelques kilomètres des côtes thaïlandaises, entre le Myanmar et la Malaisie, sur des îles à peine explorées par les touristes occidentaux! Plages idylliques, repas fragrants, bières pas chères… Pourquoi pas ?

Plus d'articles