1- Vous pouvez faire tout ça vous même… si vous avez le temps

Bien que le jargon du métier, comme dans tous les domaines, soit relativement difficile à comprendre, il vaut souvent mieux prendre le temps de tout faire soi-même. Si vous voulez consacrer du temps à chercher, à discuter, à vous informer et à gérer la situation vous-même, vous aurez une meilleure idée de ce que vous voulez, de ce que vous pouvez vous permettre et, ultimement, vous aurez plus de chance d’être satisfait de votre achat.

2- Les agents peuvent être inutiles

Il est possible qu’un courtier immobilier ne fasse que passer, ne s’implique pas dans le dossier, n’ajoute aucune valeur et prenne une commission au passage. C’est votre responsabilité de mettre votre courtier au travail ! Le simple fait de faire appel à un courtier lors de l’achat d’une propriété neuve n’est pas suffisant pour tirer profit de son expertise. Assurez-vous qu’il soit bien au fait des projets avoisinants, posez-lui des questions sur la marche à suivre et soyez le plus précis possible.

3- La recherche est, ultimement, votre responsabilité

Aujourd’hui, la majorité des acheteurs font leur propre recherche sur internet. Des sites telsGuideHabitation.ca peuvent vous aider à trouver les projets immobiliers qui correspondent à vos besoins.

Pour lire le reste de cet article par Cédric Lizotte sur le blogue de Guide Habitation, cliquez ici.

Plus d'articles

By continuing to use the site, you agree to the use of cookies. more information

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close