Épicé, sucré, acidulé, fragrant, aromatique: les plats indiens reçoivent plusieurs qualificatifs à cause de leur grande utilisation d’épices. Quand on pense que Christophe Colomb a découvert l’Amérique parce qu’il était à la recherche d’une route plus rapide vers les épices indiennes pour la couronne espagnole, il n’est pas dur de croire que la cuisine indienne est un exemple concret d’utilisation massive d’épices! Cependant, croire que toute la bouffe indienne est la même, d’un bout à l’autre du sous-continent, est une erreur commune des mangeurs en Occident.

Un foodie dédié et débutant dans le monde de la cuisine indienne peut faire les généralisations suivantes.

Cliquez ici pour lire le reste de cet article par Cédric Lizotte dans les pages du VOIR.

Plus d'articles