Si la cuisine thaïe est relativement en vogue ces derniers temps et que les mangeurs les plus avertis ont tous, au moins une fois, dégusté un pad thaï, ses origines et son inspiration restent relativement obscures, à tout le moins au Québec.

L’engouement pour la cuisine thaïe a les mêmes origines que sa relative obscurité. C’est que la cuisine thaïe ne peut être définie à partir des grands courants de la cuisine, c’est-à-dire les arts culinaires français, italien, chinois, japonais, indien, arabe.

Pour lire le reste de cet article par Cédric Lizotte dans les pages du VOIR, cliquez ici.

Plus d'articles

By continuing to use the site, you agree to the use of cookies. more information

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close