La collaboration entre la maison Birks, grande bijouterie canadienne, et le Birks Café, enfant d’un des grands groupes de restauration au Canada, est peu banale. Comment une bijouterie datant de 1879 en vient-elle à collaborer avec le groupe Europea, dont la figure de proue est le chef Jérôme Ferrer? Et qu’a-t-on à gagner, en tant que bijouterie, à avoir un café dans son enceinte?

Selon Eva Hartling, vice-présidente au marketing du groupe Birks, il s’agit tout simplement d’une idée qui se voulait tournée vers le client et l’expérience Birks. “Accueillir un café haut de gamme dans notre édifice permet d’offrir une expérience supérieure à ses clients”, explique-t-elle.

Pour lire le reste de cet article par Cédric Lizotte dans les pages du VOIR, cliquez ici.

Plus d'articles

By continuing to use the site, you agree to the use of cookies. more information

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close