Le Japonais et le gourmet: le nouveau trendy 2 en 1

Si la bouffe japonaise est devenue populaire au cours de la dernière décennie, c’est qu’elle est devenue, en nos terres nord-américaines du moins, extrêmement versatile: fusion, matière première de qualité, street food en vogue, et saveurs sucré-salé.

Le restaurant Ryu, sur Laurier Ouest, a vu plusieurs restaurants à saveur japonaise ouvrir et fermer avec le temps. Son restaurant donnant lui-même dans la fusion, le propriétaire de l’endroit, David Dayan, est bien placé pour parler de cette tendance.

Le traditionnel restaurant de sushi a peu à peu laissé place aux restaurants de ramen. Puis, la nouvelle tendance des izakayas (ces pubs japonais où l’on grignote un bout autour d’un verre de saké) a pris la ville d’assaut.

Pour lire le reste de cet article par Cédric Lizotte dans les pages du VOIR, cliquez ici.