MONTRÉAL, Québec – Si les activités estivales coup-de-cœur des Québécois se font en grande majorité à l’extérieur – camping, plage, randonnée –, certaines des raisons de voyager au Québec les plus en vue se pratiquent à l’année. Effectivement, le Québec est sans contredit la capitale canadienne des plaisirs de la bouche. Qu’on se trouve en Gaspésie, au Saguenay, sur la Côte-Nord ou en Estrie, au Québec, on mange et on boit comme nulle part ailleurs au pays.

Cet article comprend des liens commandités.

Si Montréal chauffe les fesses de New York et de Mexico en ce qui a trait à la restauration en Amérique du Nord, il est important de souligner que la métropole n’est pas la seule destination foodie de la province. Prenez le temps de découvrir ce qui se fait de mieux au Québec!

Voici donc mes adresses préférées au Québec… pour les plaisirs de la bouche.

Infographie sur les activités coup de cœur de l’été par Anugo.ca.

Infographie sur les activités coup de cœur de l’été par Anugo.ca.

Infographie: source

Voyager au Québec : Québec, le gros village

La ville de Québec, c’est comme un gros village : tout le monde se connait, les intrus sont scrutés à la lettre, et tous les restos font à peu près le même type de bouffe. Mais quand c’est bon, pourquoi s’en priver?

Manger : L’Affaire est Ketchup est un tout petit restaurant dans Saint-Roch et on y sert des plats très « Québécois moderne » : axé sur la protéine animale, copieux, les fromages d’ici à l’avant-plan, des bons vins pour accompagner le tout… Et c’est servi sans chichis!

Boire : Le Projet, c’est mon bar préféré à Québec. Plusieurs bières de différentes microbrasseries québécoises dans un bar installé dans une ancienne banque. Le menu de bières est toujours changeant.

Voyager au Québec : La Côte-Nord et son côté robuste

La Côte-Nord, c’est gigantesque. Il y a 800 kilomètres entre Tadoussac et Natashquan, et c’est presque la seule route de toute la région. Ceci signifie que les centaines de kilomètres de terres au nord des berges du Saint-Laurent sont, à toutes fins pratiques, vierges!

Manger : Les restaurants de la Côte-Nord sont représentatifs de l’endroit : simples, jamais prétentieux, toujours axés sur les ingrédients. Edgar Café Bar, de son côté, amène un peu de flair européen à une cuisine de bar bien ficelée.

Boire : En vacances à Tadoussac, il faut au moins passer une soirée au Gibard. C’est essentiel.

Voyager au Québec : Le Saguenay, pas qu’un fjord!

Les gens du Saguenay sont toujours plein de personnalité. C’est la raison principale de s’y rendre! En plus, il y a tout ce qu’il faut pour faire de la randonnée époustouflante, du camping magique, du kayak hors de l’ordinaire. Et boire, et manger, aussi!

Manger : Il ne s’agit pas du resto le plus grandiose de la région. Notez aussi que le resto est à deux pas de mon choix de bar. Et je suis aussi conscient qu’il y a des centaines d’endroits où manger. Et, oui, je sais que la région est géante, et qu’il n’y a aucune raison de choisir deux endroits qui se retrouvent côte-à-côte. Peu importe. L’été, au gros soleil, après une journée passée sur la plage de Saint-Gédéon, ce petit restaurant installé dans un garage au look éclectique et au menu qui l’est tout autant donne chaud au cœur. Tacos y Salsa est un restaurant ouvert l’été seulement. Là, l’ambiance fait foi de tout.

Boire : La Microbrasserie du Lac Saint-Jean, à Saint-Gédéon, a une place bien au chaud dans mon top-5 des microbrasseries québécoises. Que dire de plus?

Voyager au Québec : Ne pas oublier Charlevoix

Une fois passé Québec, une fois passé l’Île d’Orléans, sur la rive nord du Saint-Laurent, on retrouve la région de Charlevoix. En son sein, il y a de belles routes, du canyoning, de la spéléologie, de la chasse, des hôtels de luxe… et des restos, et des bars!

Manger : Si vous me dites « Charlevoix » et « restaurant » dans la même phrase, je vous réponds immédiatement Les Labours, le restaurant de l’hôtel Germain à Baie-Saint-Paul. Le chef Sylvain Dervieux connait son affaire.

Boire : La Microbrasserie des Beaux-Prés est située directement au bord de la 138 à Sainte-Anne-de-Beaupré. Elle est facile à trouver, et sa bière est facile à boire!

Plus d'articles

By continuing to use the site, you agree to the use of cookies. more information

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close