Des classiques réconfortants aux touches inventives des cocktails tendance, les cocktails du temps des Fêtes, c’est toujours agréable. Et que l’on accueille à la maison ou que l’on soit invité chez des amis, montrer ses skills de mixologue, c’est immanquablement amusant. À part si vous avez des beaux-parents ultra-conservateurs. Dans ce cas, il est peut-être préférable de laisser le shaker dans le placard…

Un conseil: laissez tomber les «punchs». Pensez-y! L’idée d’avoir un grand bol et une louche au milieu d’un buffet où tout le monde peut se servir devrait déjà vous faire réaliser tout ce qui peut également y entrer. Il peut y avoir des éternuements. Il peut y avoir des enfants qui croient que c’est du jus. Il peut y avoir un méchant oncle qui y ajoute une bouteille de vodka en entier. Et d’autres choses encore que je ne saurais mentionner ici.

Je déteste aussi le «eggnog», cette drôle de préparation que nos voisins du Sud adorent. Des jaunes d’œufs, de la crème, de la cassonade et du rhum. Je n’en servirai pas à quiconque cette année! Au contraire, je vais plutôt choisir dans la liste de cocktails suivante. Il y a certains classiques incontournables, mais aussi des recettes plus avancées.

Faites jouer un vinyle de Miles Davis et préparez le bar!

Voila! Les cocktails du temps des Fêtes

– Glühwein – Cocktails du temps des Fêtes

Le vin chaud est un classique d’Europe, bu presque tout l’hiver de la Norvège à l’Autriche et dans tous les pays avoisinants. C’est un cocktail très facile à exécuter, omniprésent sur le Vieux Continent. On serait fous de s’en passer!

1 L de vin rouge doux et fruité – le moins cher possible, et juste assez bon pour être bu!
500 ml d’eau
200 ml de sucre
Un ou deux bâtons de cannelle
Deux ou trois clous de girofle
Une petite pincée (très peu!) de noix de muscade
2 oz de brandy (optionnel)
1 orange
Jus de citron (au goût)

Dans une casserole, mettez tous les ingrédients à l’exception du sucre et de l’orange. Faites monter la température lentement jusqu’à ce que la mixture mijote. Ajoutez-y le zeste de l’orange, en grands copeaux de préférence – c’est plus facile à retirer de la casserole plus tard. Pressez l’orange et mettez le jus dans la casserole. Puis, ajoutez le sucre: je suggère d’en mettre la moitié, tester, et ajuster, petit à petit, jusqu’à ce que la mixture soit à votre goût. Ajoutez quelques gouttes de jus de citron si vous trouvez que c’est trop lourd. Servez à la louche dans une tasse préchauffée.

#glühwein#wine#xmas#christmas#gettingready#enjoy#winter

A post shared by AnDi (@andreas_web) on

– Le Centaure – Cocktails du temps des Fêtes

Il y a très peu de fruits et légumes qui sont de saison autour de Noël. Heureusement, il y a l’orange sanguine des États-Unis. C’est littéralement un cocktail qui célèbre la saison! Ce cocktail est une création de Raphaël Gaspard, du restaurant Milos.

2oz de cognac Rémy Martin 1738
3/4oz de Campari
1/2oz de jus d’orange sanguine fraîchement pressé
1/4oz de sirop miel au thym
1 cuillerée de jus de citron

Combinez tous les ingrédients dans un shaker rempli de glace. Frappez. Passez dans un fin chinois et déposez dans une coupe à cocktail glacée. Garnissez d’une tranche d’orange séchée.

#lecentaure #cocktail #1738 #remymartin #1night1738remy #remyonly #blvd44

A post shared by Marco Belair (@thisisbambam) on

– Un Kir Royal avec des canneberges – Cocktails du temps des Fêtes

Qui dit célébration, dit champagne. Et évidemment, pour faire un kir royal, on doit, en théorie, utiliser du champagne. Mon avis? C’est une idée ridicule. Prenez un bon petit prosecco, puisque la crème de cassis élimine toutes les subtilités qui font du champagne une bouteille si luxueuse!

Aussi, le Québec est le plus grand producteur de canneberges au monde. Un kir royal à la canneberge, c’est quand même mieux que des atocas!

½ oz de crème de cassis
3 canneberges fraîches non sucrées
Prosecco Mionetto

Mettez la crème de cassis et les canneberges dans une flûte à champagne, et remplissez la flûte avec le prosecco. Santé!

– Le Milk Punch – Cocktails du temps des Fêtes

Je n’aime pas l’eggnog. mais j’aime bien le milk punch. C’est un cocktail qui, à première vue, peut sembler bizarre. Mais c’est si bon! D’ailleurs, il s’agit d’une recette qui est apparue dans un livre de cocktails datant de 1862. Un peu d’histoire dans un verre, donc.

1½ oz de lait 3.25%
1 oz de cognac
1 oz de rhum ambré
¾ oz de sirop simple
Un tiers de pincée (presque rien! Un minuscule saupoudrage!) de noix de muscade moulue

Mettre tous les ingrédients sauf la noix de muscade dans un shaker, agiter avec énergie pour créer une mousse avec le lait, puis verser dans une coupe à cocktail. Ajouter la muscade moulue sur le dessus.

#Bourbon #CoconutEggnog #Coconog #MilkPunch #recipe: www.mymoderncookery.com/bourbon-coconut-milk-punch/ @mymoderncookery

A post shared by Luxury • BAKERY • Lifestyle ? (@cookietables) on

– Un excellent Dry Martini – Cocktails du temps des Fêtes

On ne travaille pas demain, c’est Noël!

4 oz de gin – le gin St-Laurent et le Star of Bombay sont mes préférés, ces temps-ci.

½ oz de vermouth sec
¼ cuillérée à thé de saumure à olives vertes

Mettre tous les ingrédients dans un verre à mélanger. Laissez la glace diluer le cocktail durant une trentaine de secondes. Pendant ce temps, assurez-vous que votre coupe à martini est remplie de glace et parfaitement froide. À l’aide d’une cuiller à bar, faites tourner – sans incorporer d’air – le mélange dans le verre à mélanger durant une vingtaine de secondes. Jetez la glace de votre coupe, puis à l’aide d’une passoire, faites glisser le liquide du verre à mélanger dans le verre à martini. Garnissez de deux olives vertes embrochées sur un pic à cocktail, et mettez la broche et les olives en équilibre sur le verre et non pas à l’intérieur de celui-ci.

A post shared by Milton Martins Filho (@radarx) on

 

– Un Campari Orange – Cocktails du temps des Fêtes

Parce que les supermarchés sont fermés le 26 décembre, parce qu’il ne vous reste plus rien dans le bar ni dans le frigo, et que ce cocktail ne prend que deux ingrédients, c’est un cocktail d’une importance capitale!

2 oz Campari
5 oz jus d’orange
Eau pétillante (optionnel)

Mettez tous les ingrédients dans un verre highball rempli de glace. Ajoutez de l’eau pétillante… si vous en avez!

Cet article a d’abord été publié dans Canoe. Cliquez ici pour le lire.

Plus d'articles