La plupart des visiteurs qui se rendent à Lisbonne y vont avant tout pour profiter des splendeurs de son passé : sa cathédrale, ses bâtiments anciens, ses rues pavées de pierre ou ses célèbres carreaux de faïence. Mais visiter Lisbonne, ce n’est pas que voir une ville chargée d’histoire et de monuments anciens. C’est aussi une capitale branchée, ouverte aux plus récents développements dans les domaines de l’art, de l’architecture et du design. Le contraste est parfois stupéfiant entre ces deux aspects de la cité.

N’oublions pas l’art culinaire! Cliquez ici pour voir mes restaurants favoris à Lisbonne.

En visitant Lisbonne, il serait dommage de se passer de l’un ou l’autre de ces aspects. Voici donc nos endroits préférés de cette ville, anciens comme modernes, voire même des lieux uniques qui mélangent harmonieusement les deux.

Visiter Lisbonne: MUDE - Photo par Sharon Hahn Darlin sous CC BY 2.0

Crédit photo: Sharon Hahn Darlin via Creative Commons under CC BY 2.0

Visiter Lisbonne: Le MUDE – Musée des arts et de la mode

Situé en plein centre-ville de Lisbonne, le Museu do Design e da Moda est un musée exceptionnel : plus de 2500 objets y sont présentés, qui balayent l’histoire de la mode et du design depuis 1935 jusqu’aux créations les plus contemporaines. Ce vaste bâtiment, à l’architecture brutaliste et dénudée, accueille de nombreuses expositions temporaires comme permanentes. Il s’y passe toujours quelque chose : ateliers ouverts, conférences, performances ou visites guidées. En plus, l’entrée est gratuite ! Si vous êtes fan de design, vous ne pouvez sous aucun prétexte manquer cette visite.

Visiter Lisbonne: Santa Maria Maior - Photo par António Amen sous CC BY-SA 3.0

Crédit photo: António Amen via Creative Commons under CC BY-SA 3.0

Visiter Lisbonne: La Cathédrale Santa Maria Maior

Plus communément appelée Sé Cathedral par les résidents, cette cathédrale est le plus ancien bâtiment religieux de Lisbonne. Sa construction a débuté en 1147, sur ordre de celui qui est considéré comme le fondateur du Portugal, le roi Alphonse Ier, qui venait alors de reprendre la ville aux Maures. Le roi a choisi, pour affirmer la nouvelle domination de la religion catholique sur ces territoires, d’édifier la cathédrale sur le site d’une ancienne mosquée. Le bâtiment a survécu à plusieurs tremblements de terre, y compris celui, catastrophique, de 1775 qui a détruit la quasi-totalité de la ville.

On peut y admirer, entre autres, deux magnifiques tours romanes érigées au XIIème siècle, un étonnant cloître gothique ou encore les fonds baptismaux qui ont servi en 1195 au baptême de Saint-Antoine-de-Padoue. L’atmosphère médiévale du bâtiment a été préservée, malgré plusieurs restaurations. Celle-ci vous emmènera dans un véritable voyage à travers le temps.

Visiter Lisbonne: Museu Calouste Gulbenkian - Photo par Alegna13 sous CC BY-SA 3.0

Crédit photo: Alegna13 via Creative Commons under CC BY-SA 3.0

Visiter Lisbonne: Le Museu Calouste Gulbenkian

Le Museu Calouste Gulbenkian porte le nom d’un des plus riches collectionneurs d’art du XXème siècle et abrite la spectaculaire collection qu’il a amassée pendant une quarantaine d’années, jusqu’à sa mort en 1955. Celle-ci brasse 5000 ans d’histoire de l’art, de l’antiquité mésopotamienne à la peinture impressionniste, des masques funéraires de la Haute-Égypte jusqu’aux fragiles et aériennes créations Art Nouveau du maître verrier et bijoutier René Lalique.

Se promener au sein d’une telle accumulation d’œuvres est une expérience unique et fascinante. Situé au cœur d’un des plus beaux parcs lisboètes, le bâtiment qui abrite cette collection exceptionnelle est considéré comme un exemple majeur de l’architecture muséale, notamment grâce à ses nombreuses ouvertures qui permettent au visiteur de profiter de la nature et de l’art d’un seul coup d’œil.

Comme pour illustrer le mélange de l’ancien et du moderne dans la capitale portugaise, le site de ce musée abrite également un centre d’art moderne, à l’architecture controversée, mais aux collections étonnantes à la pointe de l’art contemporain.

Visiter Lisbonne: Le château São Jorge - Photo par Mstyslav Chernov sous CC BY-SA 3.0

Crédit photo: Mstyslav Chernov via Creative Commons under CC BY-SA 3.0

Visiter Lisbonne: Le Castelo de São Jorge

Connu autrefois sous le nom de « Château des Maures », le Castelo de São Jorge est situé sur une colline qui domine la ville et l’estuaire du Tage et offre ainsi une vue exceptionnelle des environs. Ancien palais royal, doté de jardins luxuriants et de panoramas grandioses, il est un des témoins privilégiés de la longue et riche histoire du Portugal. Notre bémol : en été, les touristes y affluent, donc profitez plutôt de la basse saison pour jouir pleinement de votre visite.

Tram 28 - Photo par Heather Cowper sous CC BY 2.0

Crédit photo: Giuseppe Milo via Creative Commons under CC BY-NC 2.0

Visiter Lisbonne: Le tram 28

Emprunter le tram 28 dans les rues de Lisbonne est l’une des attractions les plus prisées de la ville. Le célèbre train de rue jaune vous permettra de grimper les splendides rues étroites et escarpées qui mènent de la célèbre tour de Baixa au quartier d’Alfama, berceau du fado.

Seuls les anciens trams Remodelado, construits dans les années 30, sont capables d’effectuer ce parcours, ce qui ajoute indéniablement une touche de nostalgie au voyage.

Champalimaud - Photo par Carlos Luis M C da Cruz sous CC BY-SA 3.0

Crédit photo: Carlos Luis M C da Cruz via Creative Commons under CC BY-SA 3.0

Visiter Lisbonne: Le centre Champalimaud

Vous serez peut-être étonné de découvrir ici l’adresse d’un hôpital et centre de recherche médical. Rassurez-vous tout de suite, la raison de la présence de ce site est purement architecturale.

En effet, ce centre est un des bâtiments les plus modernes de tout Lisbonne. Son architecture futuriste, qui rappelle parfois les envolées de la science-fiction, est unique. À la fois minimaliste et apaisante, à la fois zen et lumineuse, son audace est l’œuvre du célèbre architecte indien Charles Correa qui définit le travail qu’il a réalisé ici comme « une vision de l’architecture en termes de beauté et une vision de la beauté en termes de guérison ».

Le centre contient de nombreux espaces accessibles au public, notamment une terrasse à la vue magnifique, une cafétaria, un parc et un amphithéâtre qui fait face à la mer.

Museu do Oriente - Photo par João Carvalho sous CC BY-SA 3.0

Crédit photo: João Carvalho via Creative Commons under CC BY-SA 3.0

Visiter Lisbonne: Le Museu do Oriente

On sait, bien sûr, que le Portugal a longtemps été une puissance coloniale.

Le Musée de l’Orient, niché dans un magnifique bâtiment industriel d’un blanc immaculé, a ouvert ses portes en 2008 pour présenter au public une magnifique collection d’art et d’objets en relation avec la présence portugaise en Asie, notamment dans les anciennes colonies de Macao ou du Timor.

Vous pourrez y admirer aussi bien des pièces de soie peintes indonésiennes que des paravents japonais, des vases Ming d’une rareté insigne ou la très belle collection Kwok-On, consacrée aux arts de la scène en Asie.

MAAT - Photo par Luis Cozeto sous CC BY-SA 2.0

Crédit photo: Luis Cozeto via Creative Commons under CC BY-SA 2.0

Visiter Lisbonne: Le MAAT

Le Musée des Arts, de l’Architecture et des Technologies de Lisbonne est un des derniers musées à avoir ouvert ses portes dans la capitale, mais ce n’est pas le moindre.

Son architecture particulière vaut à elle seule le déplacement. Le musée s’est installé sur le site d’une ancienne centrale électrique construite au début du XXème siècle. Son architecture, œuvre de la Britannique Amanda Levete, vise à réconcilier la ville et l’eau. On peut ainsi y voir la mer refléter sur le sol du musée ou encore y contempler la lumière du soleil qui passe les portes du musée en imitant le mouvement des vagues. Quant aux collections et réserves du musée, elles raviront les amateurs d’art contemporain et mélangent allégrement installations, arts visuels, science, médias et urbanisme.

Plus d'articles