Évidemment, faire de la mixologie à la maison, ce n’est pas si compliqué. En théorie, à l’essentiel, faire de la « mixologie », c’est mélanger un alcool avec un diluant. Mais pour pousser un peu la note, il faut plus qu’une bouteille de Jack et du cola.

Voici donc les outils indispensables du mixologue maison, tels que présentés par Cédric Lizotte.

Pour voir la vidéo et lire l’article en entier dans la chronique Derrière le bar de Canoe, cliquez ici.

SHAKER

Le shaker est évidemment un outil très important. Mal pris, on prend un pot Mason et on le referme pour mélanger, mais… Ce n’est pas très élégant!

Il existe plusieurs types de shakers. Celui dans la vidéo se nomme cobbler. Il a sa propre passoire.

Le shaker le plus populaire est le boston. Il s’agit de deux contenants de différentes grandeurs qui se referment l’un dans l’autre.

Puis, le shaker français, qui est une combinaison des deux : il a la forme ducobbler mais fonctionne comme un boston!

VERRES

Une coupe à cocktail est arrondie et a un pied.
Un verre lowball est bas et trapu.
Un verre highball est long et mince.
Un verre à martini est sur pied et triangulaire.

Le reste de l’article est sur Canoe!

Plus d'articles

By continuing to use the site, you agree to the use of cookies. more information

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close