Cette entrée de blogue est la première 100% dédiée à Continents et condiments! Merci de visiter le site.

Avez-vous déjà été d’humeur pour quelque chose de fort en alcool sans avoir envie de vous faire un Old Fashioned? Je dois dire que je ne laisserai pas passer souvent l’occasion de boire un cocktail de bourbon, mais le drink qui suit et si orangé, et sucré, et amer, et aromatique, qu’il me fait parfois hésiter entre les deux.

Voici donc ma première recette. Il s’agit de ma version d’un cocktail au rhum classique, le Roosevelt. Je l’appelle le Red Roosevelt. Essayez-le et donnez-m’en des nouvelles dans les commentaires!

Il s’agit d’un cocktail très fort en alcool, soyez prudents avec les quantités que vous ingurgitez.

Voici tout ce dont  vous aurez besoin:

Un verre – de préférence un verre à Martini, mais bon, un pot Mason fera l’affaire!
Un shaker – optionnel lorsque vous utilisez un pot Mason
Un économe (un pèle-patates!) – ou un couteau bien aiguisé

2,25 oz de rhum brun (non-épicé)
0,66 oz de vermouth rouge
0,5 onces de jus d’orange fraîchement pressé
0,33 oz de sirop simple
1 trait de bitters à l’orange

INSTRUCTIONS:

Tout d’abord, comme pour la plupart des cocktails, il faut rafraîchir son verre. Remplissez-le de cubes de glace. La première étape est un succès.

Deuxième étape: j’aime laver tous mes agrumes – y compris l’orange que nous utilisons ici – avec une petite goutte de savon à vaisselle avant de lui retirer son zeste. Puis, utilisez le pèle-patates pour prendre une belle longue bande de zeste d’orange. Vous pouvez faire beaucoup de choses avec ce zeste: le tailler, le twister, ou même y mettre le feu. Personnellement, j’aime à le laisser tranquille, peu importe la forme qu’il prend. Assurez-vous cependant que la petite croûte blanche qui sépare le zeste de la chair de l’orange ne soit pas attachée au bout de zeste que vous utiliserez pour garnir le cocktail. Elle pourrait donner un goût amer au cocktail.

Ensuite, prenez un bol et pressez le jus de la moitié de l’orange.

Une fois que vous avez votre zeste et votre jus, prenez le shaker et remplissez-le de glace.

Ensuite, versez le rhum, le vermouth rouge et le jus d’orange dans le shaker glacé. Prenez la bouteille de bitter et ajoutez-en un trait. Vous pouvez également ajouter une touche de style, ou de panache, mais pas de swagger. Ça goûte cheap, le swagger.

Le sirop simple doit (toujours) être ajouté au goût. Je préfère mon Red Roosevelt avec un peu moins d’un quart d’once de sirop, mais n’hésitez pas à en ajouter un peu plus si vous trouvez votre drink trop amer.

Il est temps de frapper son cocktail. Comptez jusqu’à 12. C’est fait? Good.

Prenez votre verre et jetez les cubes de glace dans l’évier. Ils n’auront servi qu’à refroidir le verre.

Maintenant, vous pouvez verser le contenu de votre shaker dans votre verre.

Prenez le zeste d’orange et le frottez-le sur le bord de votre verre. Puis jetez-le dans votre cocktail.

Goûtez! Et attention, c’est fort!

 

Plus d'articles

By continuing to use the site, you agree to the use of cookies. more information

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close