Plusieurs considèrent le Portugal comme le secret culinaire le mieux gardé de toute l’Europe. Et quand nous nous souvenons avec nostalgie des ingrédients incroyablement frais que nous avons dégustés à chaque bouchée que l’on nous a servie au cours de notre voyage à Lisbonne, nous avons tendance à acquiescer.

En fait, Lisbonne n’est pas de prime abord une destination gastronomique. C’est avant tout un endroit magnifique, et c’est la raison pour laquelle de nombreux touristes s’y rendent chaque été. Partout y règne la beauté, dans ses merveilles architecturales, qui remontent au temps des Maures, et ses carreaux de faïence bleus peints à la main datant du 15e siècle, comme dans ses magnifiques plazas dallées de marbre et ses rues pavées.

Ne l’oubliez pas : Lisbonne est la cité des sept collines. Par conséquent, quand vous vous lancerez dans votre randonnée gastronomique – et croyez-nous, cela en vaut la peine ! –, veillez à porter des chaussures confortables, car vous allez monter des collines, puis les redescendre. Souvent.

Des escaliers ont été construits afin de permettre aux piétons de se rendre aisément d’une rue à l’autre. Et quand vous les descendez, vous descendez tout droit vers l’océan. N’est-ce pas formidable?

Lisbonne, la nuit, est tout aussi spectaculaire : la cité est baignée d’une magnifique radiance provoquée par les lueurs d’un orangé presque saumon qui provient des réverbères.

Enfin, il faut se rappeler que le Portugal était autrefois un empire colonial – un des plus grands, et un des plus persistants. Il n’est donc pas étonnant que l’influence de ses anciennes colonies, notamment Goa, Macao, le Brésil, l’Angola ou le Mozambique, se fasse voir et ressentir un peu partout, y compris dans sa cuisine.

Assez parlé. Mangeons !

Manger à Lisbonne

1. Le Bacalhau

Dans un pays où l’on peut trouver une quantité impressionnante de poissons frais, il peut paraître étrange qu’un des plats nationaux, le bacalhau, soit une préparation à base de morue salée et séchée.

Il existe des dizaines de façons de préparer ce poisson à chair ferme, et une des plus traditionnelles, appelée Bacalhau a Bras, consiste à l’accompagner d’œufs brouillés avec des olives et des patates frites.

Si vous vous sentez d’humeur aventureuse, vous pouvez essayer le Bacalhau Ze do Pipo, cuit sous une épaisse couche de mayonnaise chaude (nous savons, ça a l’air bizarre, mais nous vous assurons que c’est délicieux). Ces plats, et bien d’autres encore, peuvent être dégustés au restaurant A Casa do Bacalhau. L’endroit est quelque peu touristique, mais il n’en reste pas moins fabuleux.

A Casa do Bacalhau, Rua do Grilo 54, Lisbonne 1950-145, Portugal‬‬

2. Le Cozido a Portuguesa

Ce plat n’est pas conçu pour être mangé seul, et c’est pourquoi il est servi de façon familiale. Il s’agit d’une casserole de viande de bœuf et de morceaux de porc – on y trouve parfois également du poulet – et de ce qui semble être une pleine charretée de légumes : des carottes, des patates, des choux, des navets. On rajoute à cette casserole différents types de saucisses, y compris du boudin noir et du chouriço, le chorizo portugais !

Au Brésil, autrefois joyau de l’empire portugais, on trouve un plat appelé feijoada, qui est très similaire au cozido – des morceaux de viande, des saucisses, des légumes –, mais la principale différence est que, dans la feijoada, les haricots noirs sont un des ingrédients principaux.

Restaurante Os Courenses, Rua Jose Duro 27, Lisbonne 1700-259, Portugal

3. Les sardines

Si vous visitez Lisbonne en été, vous vous devez de goûter les sardines fraîches.

En juin, au cours de la Festo de Santo Antonio, la ville tout entière est en fête et les sardines sont servies en tous lieux. C’est à cette époque de l’année qu’elles sont les plus délicieuses, les plus fondantes. Elles sont grillées le long de toutes les rues de Lisbonne et accompagnées de copieuses quantités de vin, de poivrons grillés et de pommes de terre bouillies. Dès que vous aurez humé l’odeur des sardines grillées au cours de la Festo, elle sera à tout jamais associée dans votre esprit à la ville — c’est inévitable.

4. La bifana

Ah, la bifana! Notre plat portugais préféré. Rien ne pourrait être préparé plus simplement, mais son goût est sublime. La bifana est un des en-cas les plus prisés au Portugal, et on peut en trouver dans pratiquement toutes les tavernes et tous les camions de bouffe de rue de Lisbonne.

Il s’agit tout simplement d’une escalope de porc marinée dans du vin blanc et une grande quantité d’ail, que l’on frit et fourre ensuite dans un petit pain. Certaines personnes y ajoutent de la moutarde ou de la sauce piquante, mais, à nos yeux, cela n’est pas nécessaire : le goût de la viande et des jus se mêlant au pain est tout ce dont nous avons besoin.

Un petit conseil de pro : accompagnez votre bifana d’une bière bien fraîche.

Ce plat est également extrêmement populaire de l’autre côté de la planète, à Macao, en Chine, qui est également une ancienne colonie portugaise.

5. L’Arroz de marisco

Le Portugal est un pays de poissons, de fruits de mer et…de riz. D’ailleurs, un Portugais mange environ 15 kilos de riz par an alors que dans le reste de l’Europe, on en consomme en moyenne moins de cinq kilos par personne.

L’Arroz de marisco est une profusion de crevettes, de palourdes et de nombreux autres fruits de mer, tous magnifiquement cuits avec du riz, des légumes et des herbes aromatiques. Ce plat ressemble beaucoup à la paella espagnole. Les fruits de mer sont toujours incroyablement frais.

Il faut noter que le Restaurante Farol ne se trouve pas précisément à Lisbonne, mais qu’il se situe plus exactement de l’autre côté du fleuve et qu’il faut emprunter un traversier pour s’y rendre. C’est un endroit extraordinaire où se retrouver avec les gens du coin et profiter de la vue de Lisbonne à l’horizon.

Restaurante Farol, Largo Alfredo Dinis 1, Almada 2800-252, Portugal‬

6. Le poulet piri-piri

S’il y a une seule chose positive à retenir du passé colonial du Portugal, c’est bien la nourriture ! Par exemple, le très célèbre piment piri-piri (ou pili-pili) provient des anciennes colonies portugaises en Afrique, à savoir le Mozambique et l’Angola. Cantinho de Aziz est un restaurant qui se spécialise dans les plats originaires de cette région. Et le poulet piri-piri est probablement le plus célèbre d’entre eux. Le lieu lui-même est unique – une dizaine de tables placées sous des parasols dans le quartier maure de Lisbonne – et ses prix défient toute concurrence!

Restaurante Cantinho do Aziz, ‪Rua de Sao Lourenco N0 5, Lisbonne 1100-530, Portugal ‬‬

7. Le crabe entier – les entrailles comprises!

Le crabe entier servi dans ce restaurant est un délice justement célèbre. On y mélange la graisse, la chair et les tripes du crabe avec une sauce composée de beurre, d’ail, d’oignons, de vin blanc, de poivrons et de sauce chili, le tout servi dans sa carapace. C’est la meilleure façon de manger du crabe! Absolument délicieux et rien n’est gaspillé. Impossible de ne pas finir par commander plus de pain pour pouvoir le tremper dans la sauce. C’est délicieux à ce point! Le restaurant sert également des crevettes, du homard ou des palourdes, le tout d’une fraîcheur exquise.

Cervejaria Ramiro, Av. Almirante Reis, 1 1150-007 Lisbonne, Portugal

8. Les Pasteis de Nata

Voici certainement le plat le plus connu de tout Lisbonne. Et le secret de sa recette est jalousement gardé : il semblerait que seules trois personnes à travers le monde le connaissent! Les Pasteis de Nata sont des cercles de pâte feuilletée dorée à souhait fourrés d’une riche crème anglaise tout juste prise. On les vend à Pasteis de Belem. La famille Clarinha, descendante des cuisiniers ayant inventé cette pâtisserie, possède des droits d’auteurs sur cette recette, qui date de plusieurs siècles.

Pasteis de Belem, R. Belém 84-92, 1300-085 Lisbonne, Portugal

Établir cette liste des meilleurs mets que l’on sert à Lisbonne nous a donné envie de nous rendre à nouveau au Portugal. Nous y retournerons certainement pour y découvrir encore d’autres plats délicieux!

Pour lire le reste de cet article par Cédric Lizotte dans les pages d’ #experiencetransat, le blogue d’Air Transat, cliquez ici.

Plus d'articles