Les bières de microbrasserie sont à la mode depuis plusieurs années maintenant. Leur part de marché est d’ailleurs bien établie. Pour la consommation sur place (en bars et restaurants), la part de marché des petites brasseries a doublé (8,7% vs 17,3%) en moins de 10 ans. Évidemment, les gros brasseurs n’allaient pas rester assis sur leurs mains. Existe-t-il des “fausses microbrasseries”?

Aujourd’hui, dans les frigos à bière de nos dépanneurs et dans les lignes des fûts de nos bars, on retrouve plusieurs bières au package marketing intriguant. Un look « maison », une identité locale, des thèmes loin des classiques. Pas de typographie iconique, pas de commandites d’événements sportifs, pas de campagnes publicitaires vantant l’histoire de la brasserie.

Les grandes entreprises de ce monde sont passées maître dans l’art d’habiller un produit. Le packaging, la publicité, le graphisme et le marketing, c’est leur point fort! Assurément, ils savent maquiller!

Ces bières au look de microbrasserie, est-ce qu’elles appartiennent vraiment à un groupe de jeunes entrepreneurs de la région installés dans leur garage, comme le veut le cliché? Ou est-ce un géant brasseur… déguisé en petit joueur? S’agit-il de fausses microbrasseries?

Ça ne veut pas dire que les bières de micros-pas-si-micros sont de mauvais produits, mais l’impression de se faire duper laisse toujours un goût amer en bouche. Voici donc 10 bières au look micro qui appartiennent aux géants!

 

FAUSSES MICROBRASSERIES: RICKARD’S

C’est l’archétype de la brasserie déguisée. Rickard’s, contrairement à plusieurs bières dans cette liste, n’a jamais été brassée indépendamment. Elle vient tout droit des focus groups des bureaux de Molson!

Pour lire le reste de cette chronique #DerriereLeBar par Cédric Lizotte dans les pages de Canoe Hommes, cliquez ici.

Plus d'articles