QUÉBEC, Canada – Ça y’est, c’est la dernière chance de souper à la Table du chef Robert Bolduc.

C’est ce samedi (16 janvier) que le dernier repas du restaurant sera servi. Il est encore temps de réserver.

Souper à la Table du chef Robert Bolduc, c’est une expérience unique. Lorsqu’on tombe sur une soirée plus tranquille, où seulement trois ou quatre tables du resto sont occupées, chef Bolduc fait tout lui-même. Seul. Seul en cuisine, seul au service, il fait aussi le DJ et le maître d’hôtel.

Passé maître dans l’art de la préparation, chef Bolduc jongle présentation chargée, cuisine sous-vide, marinades et crudités pour concocter des plats qui s’assemblent à la commande.

Entrer dans la salle de son restaurant de Lac-Saint-Charles, c’est un peu comme aller chez l’antiquaire. Murs chargés, tables décorées, armoires pleines de vins des plus chers aux plus abordables, et présentoirs comprenant des gelées, conserves, confits et autres vinaigrettes faits maison et à vendre par le chef, boule disco et grands bacs à vinyles recelant de musique de tous les styles et de toutes les périodes… Ai-je dit qu’il s’agit d’une expérience unique?

Évidemment, si on passe par toutes les périodes dans le décor et dans la musique, on est en droit de s’attendre à la même chose dans l’assiette.

Table du chef Robert Bolduc: Le repas

Avant de débuter la description du repas, je dois souligner trois choses importantes :

  • Chef Bolduc est un ami de la famille.
  • Le repas quatre services coûte 40 dollars. Oui, 40 dollars.
  • Chef Bolduc m’a confié un petit scoop sur l’avenir du local où se trouve présentement son restaurant. Restez à l’affût pour plus de détails.

Un repas en table d’hôte – entrée, plat principal, trou normand, dessert – se décline rapidement. On se choisit une bouteille de vin dans le présentoir, le chef nous récite ses plats, on choisit; avant de disparaitre en cuisine, chef met de la musique, décante notre bouteille et se met à pied d‘œuvre.

Sauf que lorsqu’on a le bonheur d’être ami de la famille, on se fait payer la traite un peu plus, comme on dit.

Premier plat : terrine de gibier, mousse de foie gras aux marrons, toutes deux faites maison. Deux généreuses tranches des charcuteries du chef sont présentées sur des verdures avec des condiments, dont le fameux confit d’oignon de la Table du chef. Les deux terrines sont franches et les goûts des gibiers sont bien présents!

Puisque le chef est généreux, deuxième entrée: pétoncles marinés dans du jus de betterave. Quelle couleur transcendante!

Puis, le plat signature de chef Bolduc, le magret de canard à l’érable. La texture est exceptionnelle.

Une soupe yin-yang : deux potages servis dans le même bol!

Ensuite, un trou normand de sorbet de lime.

Le plat principal est une portion géante de viandes en sauce qui combine les fameux ris de veau sous-vide du chef en plus de gros morceaux de homard. Il s’agit d’une combinaison de saveurs qui peut s’avérer désastreuse dans les mains d’un chef moins expérimenté. Mais là, c’est riche, onctueux, savoureux.

Pour terminer en beauté, la « surprise sucrée » du chef, une belle tranche de gâteau au chocolat.

Je suis très heureux d’avoir eu la chance d’être un des derniers à manger à la table du chef!

 

La Table du chef Robert Bolduc
615 Rue Jacques-Bédard, Ville de Québec, QC G2N 1C5, Canada
Réservation: 418-841-3232

Plus d'articles